Internet haute vitesse: un choix stratégique pour les Pays-d’en-Haut

Éric-Olivier
Éric-Olivier Dallard
 
 

Malheureusement, ceux et celles qui vivent et travaillent dans la MRC des Pays-d’en-Haut ne sont pas tous desservis par un lien internet rapide. Cette situation est inacceptable en 2009 et, par conséquent, le CLD, la MRC et ses dix municipalités s’entendent sur le fait que le projet de branchement à l’Internet haute vitesse est prioritaire. D’où la constitution d’un comité composé des membres suivants:

André Charbonneau, maire de Ste-Marguerite-du-lac-Masson;

Claude Descôteaux, maire de Sainte-Adèle; Charles Garnier, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut;

Yvan Genest, directeur général de la MRC des Pays-d’en-Haut; et Stéphane Lalande, directeur général du CLD des Pays-d’en-Haut.

Charles Garnier est clair à ce sujet: «Le branchement Internet haute vitesse est une priorité pour les dix municipalités de la MRC des Pays-d’en-Haut. Du personnel et, éventuellement, des investissements seront consentis au dépliement de ce service». À titre d’organisme porteur, le CLD informait la population des actions entreprises jusqu’à maintenant. Selon un plan d’action établi, neuf étapes distinctes sont nécessaires à la réalisation d’un branchement d’une population à Internet haute vitesse. Une des premières est de sensibiliser les décideurs: «Cette étape a été réalisée avec grande rapidité compte tenu que tous les élus de la MRC sont conscients du besoin de leurs citoyens et désirent y répondre le plus rapidement possible.

Afin de connaître le plus exactement possible les services qui sont actuellement offerts ainsi que les besoins des citoyens qui ne sont pas encore desservis par un lien haute vitesse, la population est invitée à répondre à un sondage qui lui aura été transmis par la poste d’ici la fin de la semaine. Le taux de réponse fera foi de l’intérêt des résidents et permettra de prioriser le déploiement de ce service, explique le président du CLD, Michel

Lagacé. «Il est crucial de répondre à ce sondage. L’Internet haute vitesse est un outil de développement économique qui touche tant nos résidents permanents que nos villégiateurs, nos entreprises, nos travailleurs autonomes que nos organismes.»

Une fois complété, le sondage pourra être déposé ou posté, d’ici le 19 juin, dans l’un des dix hôtels de ville de la MRC ou aux bureaux du CLD et de la MRC des Pays-d’en-hauts situés au 1014, rue Valiquette à Sainte-Adèle. Une version électronique est aussi disponible sur les sites Internet des municipalités et celui du CLD des Pays-d’en-Haut.

Par ailleurs, le plan d’affaires, appuyant une demande de contribution non remboursable, sera déposé dès cet été au ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire dans le cadre du programme Communautés rurales branchées.

Accès informera la population locale régulièrement de l’avancement du projet.

Internet sans fil

jusqu'à 20 Mbps
Disponible : Laurentides, Québec
Location gratuite d'un routeur

Internet VDSL/ADSL

Vitesse jusqu'à 50 Mbps
Disponible : Québec, Ontario

Téléphonie numérique

Longues distances inclus
en amérique du nord